3 idées reçues sur le chauffage électrique

En France, 1/3 des logements sont chauffés électriquement. Le chauffage électrique fait l’objet de plusieurs idées reçues quant à son fonctionnement, son coût, son impact sur l’environnement…Immobilier Energie a  décidé aujourd’hui de vous faire le point sur les 3 idées reçues les plus courantes au sujet du chauffage électrique.

 

  • Idée reçue n°1: Le chauffage électrique est plus cher qu’un chauffage au gaz

VRAI. Aujourd’hui le  prix du kilowatt-heure électrique est presque 2 fois supérieur à celui du gaz.
En juillet 2012, pour un ménage moyen (couple + 2 enfants) dans une maison « standard », nous pouvons retenir les ratios moyens suivants en terme de prix des énergies:

Gaz : 0.071 €/kWh
Electricité : 0.133 €/kWh

Ces chiffres restent des ordres de grandeur car il s’agit de ratios moyens. Le prix de l’énergie dépend de plusieurs variables telles que la puissance souscrite, le type de contrat… Par contre, ce que l’on peut ajouter, ouvrir compteur edf c’est que le prix de l’énergie électrique est plus stable que celui du gaz.

  •  Idée reçue n°2: Le chauffage électrique assèche l’air

VRAI et FAUX ! Je m’explique.

VRAI pour un certain type de chauffage électrique : les convecteurs.
Ce sont des appareils équipés d’une résistance électrique dont le fonctionnement est basé sur le principe de la convection naturelle : l’air froid arrive par le bas de l’appareil  et se réchauffe au contact de la résistance électrique pour ensuite circuler vers le haut de la pièce à chauffer. Sachez que les convecteurs électriques représentent « l’entrée de gamme » parmi tous les types de chauffage électrique qui existent. Dans le milieu du bâtiment on appelle ce type d’appareil des « grills pains ». C’est ce qu’il y a de moins cher en type de chauffage électrique. En fait, ça n’a pas été scientifiquement prouvé que les convecteurs asséchaient l’air mais pour avoir moi même vécu dans un logement équipé de convecteurs électriques, je peux vous affirmer qu’après une bonne nuit de chauffage, on se lève avec des muqueuses bien asséchées!
FAUX pour un certain type de chauffage électrique : les panneaux radiants ou rayonnants. A la différence des convecteurs qui chauffent l’air, les panneaux rayonnants fonctionnent sur un principe de rayonnement et chauffent les masses (objets, meubles…) présentes dans le logement, un peu comme les rayons du soleil.  C’est un type de chauffage un peu plus « haut de gamme » que le convecteur. Il a le grand avantage de ne pas donner l’impression que l’air soit asséché. On n’a pas la gorge qui pique le matin!La chaleur ressentie est plus naturelle.
  • Idée reçue n°3 : Le chauffage électrique est plus écologique que le chauffage au gaz

FAUX. En fait, il est vrai que localement, quand on se chauffe avec un chauffage électrique, on ne pollue pas. Contrairement à une chaudière à gaz, un chauffage électrique ne produit pas de fumées de combustion (CO2…) Du moins localement  Car ce qui est méconnu, c’est qu’en France, 80% de l’énergie électrique qui est produite est d’origine nucléaire. Avec ses 19 centrales nucléaires, la France arrive en seconde position à l’échelle mondiale derrière les Etats Unis. Donc quand vous vous chauffer à l’aide d’un chauffage électrique, vous consommer de l’énergie d’origine nucléaire. Tous le monde le sait, une centrale électrique génère des déchets radioactifs très dangereux pour la planète et notre santé. Le traitement de ces déchet pose un véritable problème écologique car leur décomposition se fait sur plusieurs milliers d’années.

Avez vous d’autres idées reçues que vous souhaiteriez que j’aborde? N’hésitez pas!